Renaissance de Runeterra
Bienvenue sur le forum de RP au contexte basé sur un jeu duquel tu as certainement entendu parler: League of Legends.
Rejoins-nous et réécris l'histoire de la League à ta manière en incarnant ton main, ou encore ton champion favori !

Avis: On n'utilise plus la chatbox du forum. Veuillez rejoindre notre Discord si vous voulez communiquer avec nous !

Au plaisir de vous compter dans nos rangs, jeune aventurier(ère) !
Et si toutefois, vous avez la flemme d'une présentation, nous avons des personnages prédéfinis libres ! Faites un tour dans la section "Présentations" !




 
Reprise du Forum en cours

Partagez|

Une paix interrompue

avatar
Syndra Mage noire
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Berserk
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une paix interrompue  Sam 30 Déc - 10:09

Entre deux montages du paysage Ionien, un donjon s’élevait dans le ciel. Mon donjon. Il n’était pas des plus fastueux, mais il était comme il me fallait. Je n’avais pas besoin de toutes ses breloques inutile, j’avais juste besoin d’un terrain de jeu où personne ne viendrait m’importuner. On pouvait encore voir les roches du sol s’écrouler, stoppées dans le temps, faisant guise d’un escalier pour les géants vers la demeure. Beaucoup d’oiseaux s’étaient abrités sur ces rochers suspendus. Le donjon lui, il était des plus banals. Un donjon ionien comme partout il y a. Un de ses côtés était totalement noirci par les flammes, comme ci une explosion avait eu lieu, laissant un trou béant.

Il y avait un jardin, où le cerisier était si grand qu’il faisait pleuvoir des pétales roses sur la plaine ici bas. La nature avait repris son cours depuis que le donjon avait élu domicile dans le ciel et un duvet d’herbes transforma le cratère en plaine.

C’était sous ce cerisier que se trouvé une jeune femme, ayant la vingtaine. Ses cheveux était long et d’un blanc immaculé. Les yeux fermés, méditant, une lueur violette lui servait de dôme. La même énergie qui émanée  du donjon.
Elle avait des lèvres rosé par le froid de l’altitude, pourtant malgré ce froid elle ne portait qu’une robe violette. Un simple tissu, presque dénudée. Sa peau était blanche, elle aussi rosée par le froid mordant.

«  En premier, le son.. » pensa-t-elle. Et elle n’entendit plus rien. «  La chaleur.. » et elle ne sentit plus rien... puis peu à peu, sa vision devint noire. Elle avait fait le vide autour d’elle. Le temps semblait s’être arrêté, aucune brise ne soufflait, ni oiseaux sifflaient. Les pétales de cerisier ne tombèrent plus.

«  Maintenant, je dois voir. ».Et elle put voir, les yeux fermés, les environs. Elle se balada parmi son temple silencieux, stoppé dans le temps. L’aura autour d’elle s’intensifia. «  Montre moi la puissance. Je dois la trouver. » Elle put observer autour d’elle une émanante lueur violette, qu’elle modela en forme de sphère. Elle put voir la puissance en toute chose. La force du cerisier ne se pliant pas au gré du vent. La force des oiseaux, planant sur l’air. Toutes ses forces aux lueurs bleues... et elle, a la lueur aussi sombre que les ténèbres. Sa frustration fut elle que dans la réalité, le rocher volant où était le donjon tremblait. Tout les oiseaux s’envolèrent au loin, fuyant le danger en suivant leurs instincts.

«  Ce n’est pas assez. Je suis encore trop proche de cet équilibre hideux! Pourquoi je n’y arrive pas?! Suis je si faible? » pensa-t-elle, des ondes de force émanant d’elle.

Elle ouvrit les yeux d’un coup, le silence mental où elle était, troublé par une force étrangère, l’avait sortit de son état léthargique. Quelqu’un arrivait. Quelqu’un puissant et aussi sombre qu’elle.
Elle s’approcha du bord, au fond du jardin et fixa l’horizon de ses yeux argenté, aux lueurs violettes.

«  Encore une vermine venant tenter de m’assassiner? Les sages n’en n’ont toujours pas assez? Devrais je Moi même aller les achever pour leurs odieux comportement? » marmonna-y-Elle dans sa tête tout en se rendant dans son temple, allant s’habiller de son armure d’argent et sa tiare majestueuse. Elle alla s’installer sur son trône, au centre du donjon.

Qui es tu pour troubler autant ma force? Un nouveau défi que ces chers sages m’envoient? Tu finiras écrasé comme les derniers. Je suis libre. Libre!
avatar
Zed
Messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Assassin
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
2/8  (2/8)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Dim 31 Déc - 21:18

Un defi ? Envoyé par les sages ?

En voilà une bonne.

Peu m’importe la vision que vous avez des ténèbres. Ce n’est qu’une autre manière de poser un nom sur les tenebres.

Ce donjon. Qu’etait il ? Que représentait il ? Qui en était le responsable ? Peut être s’agissait il d’une fille ?

Enfin. Je ne demandais qu'à voir. Alors, sans attendre, je me modélisais sous forme d’ombre dans ce donjon inconnu. Lames sorties, je n’attendais plus que cette personne se présente à moi.


Dernière édition par Zed le Lun 1 Jan - 6:19, édité 1 fois
avatar
Syndra Mage noire
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Berserk
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Lun 1 Jan - 4:39

Assisse sur son trône, au centre du donjon et face au jardin du donjon. Les pétales de cerisiers entrées sur le paillon du donjon. D’un battement de cil, les pupilles de Syndra étaient devenues violettes, d’une aura magique. Son armure argenté se teintât de noir, comme souillé.

Assise les jambes croisées, elle leva un doigt et fit apparaître trois sphères violettes sombres faites d’énergies. Elles planèrent autour d’elle pour s’immobilisaient par la suite. Avec ses yeux elles voyaient le monde sous forme d’énergie, souvent toutes les énergies étaient de couleur bleu. « L’équilibre » que haïssait Syndra. Mais son invité surprise.... la couleur de sa force était aussi sombre qu’elle. En tout évidence, lui non plus n’avait pas choisi ce fameux équilibre.

J’eus un rictus quand cet homme sous forme d’ombre se présenta face à moi, menaçant. « Qui es-tu, étranger? Tu es chez moi. »

Je me redressais et avança un peu face à lui, et commença à planer, mes pieds entourés d’une aura violette. Mes trois sphères se mirent à tourner autour de moi.

Syndra tendit le bras, et bougea quelques peu son doigt. Une sphère apparu derrière l’ombre.
avatar
Zed
Messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Assassin
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
2/8  (2/8)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Lun 1 Jan - 6:36

Les cerisiers. Voilà bien des arbres qui ne me plaisaient guère. Leurs pétales trop... C’est quoi le nom de cette couleur déjà...? Du rose ? Ah, oui. Leurs pétales bien trop roses ne provoquaient en moi que le dégoût. Enfin, il s’agissait d’un arbre, rien de plus.

J’etais là. Impassible comme à mon habitude. Droit. Me tenant face à cette femme qui n’etait autre que la propriétaire de ce donjon.

Drole de maison quand même.

Elle n’était pas aussi « blanche » que sa magnifique plastique le laissait paraître. Son aura semblait être aussi sombre que la mienne. Voilà, quelque chose de plaisant.

Mon regard passa de son visage à ses sphères plutôt étranges. Elles étaient mauves et semblaient menacantes. Enfin, ce n’etait que de la simple magie.

- Oh. Je suis chez toi. Voilà qui est amusant.

J’etais immobile et aucunement « stressé » à l’idée d’etre attaquer par surprise.

Un rictus loin d’etre rassurant vint faire son apparition sur mon visage. Rictus bien évidemment caché par mon masque.

- Que comptes tu faire avec cette sphère derrière moi ?
avatar
Syndra Mage noire
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Berserk
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Lun 1 Jan - 14:09

Elle le fixa en silence, avant de se poser au sol. Elle s’avança, passant à côté de lui pour se placer à côté, regardant l’extérieur du donjon, sur le perron.

Elle ne le regarda pas, observant le soleil commençant à se placer dans l’axe qui lui servira de lit dans quelques heures : le creux entres les deux montagnes.

« Si tu étais venu me tuer tu l’aurais déjà fait je pense. Ou alors tu es le pire des assassins.... j’espère qu’on ne te paie pas pour ça. » dit-elle, sans bouger. Uniquement ses sphères l’avaient suivie, tandis que la quatrième placée derrière l’inconnue se dissipa.

Était-il simplement venu par curiosité face à un donjon s’élevant dans le ciel? Ou perdu, même si il n’en avait pas l’air. Était-il blessé, ou avait-il tué? En tout cas l’odeur de sang lui collé au nez. Je n’en savais rien ,je me plongea dans mes réflexions, gardant un regard sur lui, se basant sur les mouvements de son aura pour savoir chacun de ses gestes. Son aura je la sentais, elle m’était commune mais à la fois glaciale.

« Décline ton identité, et la raison de ta venue. »

Je restai sur mes gardes, un léger frisson d’effroi parcourant ma peau, mais je dis mine de rien. Je n’avais pas à avoir peur, ma force était immense, assez pour broyer ses os et envoyer son corps dans un tissu de lin aux personnes l’ayant envoyé... si il était aux ordres de quelqu’un.
avatar
Zed
Messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Assassin
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
2/8  (2/8)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Mer 3 Jan - 19:53

J’eu un léger rire. Grave et stressant.

Cette petite, car il faut le dire, était bien plus petite que moi, m’amusait grandement. Elle semblait être une mage, chose que j’avais compris quasi depuis le début de notre « rencontre ».

- Si je l’avais voulu, ton corps serait déjà sans vie à mes pieds.

Je restais impassible. Du moins pour le moment. Je n’avais aucune idée du pourquoi du comment je suis arrivé ici. Sûrement parce qu’un donjon volant intrigue beaucoup ?

- La raison de ma venue m’est aussi inconnue.

Décliner mon identité ? Et puis quoi encore.

Ne me connaissait-elle donc vraiment pas ?
avatar
Syndra Mage noire
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Berserk
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Jeu 4 Jan - 11:54

«  Tu es donc un vagabond perdu. Tu as du culot d’être arrivé jusqu’ici. » dit-je sans même le regarder.

Le ciel commençait à se tarir d’une couleur ocre aux lueurs étincelantes d’orange. Oui, le soleil avait pris sa place entre les deux pics des montagnes jumelles. Les oiseaux s’étaient retrouvés pour la nuit sur le donjon volant, logeant dans le grand cerisier ou dans la partie du bâtiment abandonnée et détruite. Syndra se retourna, regardant l’homme en face d’elle.

« Je suis Syndra. Enchantée. »

Elle perdit son glacial sang froid pour lâcher un sourire discret mais bien présent. Elle inspecta du regard l’assassin.

«  Ta force m’est familière. Toi aussi, tu es un exclu du pavillon paisible de Ionia je pari. » Dit-je en soupirant. Il est vrai que j’ai était abandonnée très jeune pour ma décadence. Une rebelle avant l’âge vous auriez dit. J’étais jeune et pourtant affamée de puissance et de destruction. Je retrouvée cette force en lui, cet étranger. Il était aussi noir que la mort... ou alors il était lui même la mort.

Je retrouva un certain réconfort à rencontrer quelqu’un d’aussi fort et similaire après avoir passé presque vingts ans isolée du monde. Je répartis m’assoir sur mon trône, croisant les jambes et le regardant, un sourire narquois aux lèvres.

«  Alors, tu me tues? Tu devrais te dépêcher, la nuit tombe et ce serait dommage d’être coincé ici avec mon cadavre comme seule compagnie! » s’exclama t-elle.
avatar
Zed
Messages : 10
Date d'inscription : 23/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Assassin
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
2/8  (2/8)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Dim 18 Fév - 20:11

Était-elle... sérieuse ? Venait-elle vraiment de me prendre pour un simple...vagabond ? Alors, c'était sérieux, elle ne me connaissait vraiment pas.

Enfin, c'est clair qu'en étant perdue dans un donjon volant, on voit peu de monde.

Mon regard sombre derrière mon masque, scrutait cette jeune femme dans les moindres détails. Il me fallait l'inspecter. Connaître son adversaire, c'est pourvoir anticiper ses mouvements, et ça; c'est précieux. Son léger sourire bien que discret, fut quand même présent et assez charmant.

Alors, je la regardais parler. Toujours renfermé dans mon mutisme. Ses gestes étaient lents, gracieux et réfléchis. Ou du moins, c'est ce qu'elle voulait montrer d'elle.

Cette situation était presque amusante. Je ne parlais pas. La laissant ainsi dans ses quelques paroles à mon égard. Je la jugeais. De longues minutes passaient sans que je ne prenne la parole une seule fois.

- Comme je te l'ai dit tantot, si je l'avais voulu, ton corps serait déjà inerte à mes pieds. Or, ce n'est pas le cas. Alors ne pose pas de questions plus débiles les unes que les autres. Je ne te tuerais pas. Du moins, pas pour le moment, déclarai-je d'une voix à vous glacer le sang.
avatar
Syndra Mage noire
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2017

Feuille de personnage
Arbre: Berserk
Position actuelle: Ionia
Nombre de techniques:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  Ven 23 Fév - 3:00

L’homme mystérieux était resté un long moment silencieux, la scrutant. Elle sentait son regard presque la traversé. C’était presque dérangeant, mais elle ne dit rien.
Quand il lui adressa la parole d’un ton glacial, elle s’arrêta, relevant un peu la tête pour le fixer d’un air perplexe.

- Alors tu devrais utiliser une carte, si tu te perds aussi facilement.

C’est sur ce ton un peu moqueur qu’elle rentra de nouveau dans son palais. La brise s’était levée pour annoncer le froid qui commença à s’installer dans la vallée. Elle tourna les talons pour ensuite se placer face à Zed. S’en suivit un long ... combat de regard? Elle le fixait, et en retour il l’a fixait naturellement. Ils ne se disaient rien pendant un moment. Il eut fallu que Syndra soupire, comme s’avouant vaincu face à la témérité de l’assassin a garder le silence. Elle alla reprendra sa place sur son trône, croisant les jambes et posant un coude sur l’accoudoir pour poser sa tête contre sa main. Elle semblait ... ennuyée. Elle attendit que le ninja se décide à agir, se demandant pourquoi il était là si ce n’était pas pour la tuer.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une paix interrompue  

Une paix interrompue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos
» QUE LA PEUR SOIT ET LA PAIX FUT !
» Repose en paix Mireille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance de Runeterra :: Runeterra :: Ionia-