Renaissance de Runeterra
Bienvenue sur le forum de RP au contexte basé sur un jeu duquel tu as certainement entendu parler: League of Legends.
Rejoins-nous et réécris l'histoire de la League à ta manière en incarnant ton main, ou encore ton champion favori !

Avis: On n'utilise plus la chatbox du forum. Veuillez rejoindre notre Discord si vous voulez communiquer avec nous !

Au plaisir de vous compter dans nos rangs, jeune aventurier(ère) !
Et si toutefois, vous avez la flemme d'une présentation, nous avons des personnages prédéfinis libres ! Faites un tour dans la section "Présentations" !




 
Reprise du Forum en cours

Partagez|

Qui sommes-nous ? (Kalista)

InvitéInvité
MessageSujet: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Sam 30 Déc - 13:47

Une semaine entière s'était écoulée depuis le couronnement de Karma comme étant la reine d'Ionia. Bien que la cérémonie a été sujet à un attentat orchestré par l'inflexible Jhin, tout s'était bien déroulé, enfin, des morts ont été enregistrés et leurs corps non retrouvés car dans la foulée des affrontements, ces derniers seraient tombés sous la Montagne Sacrée dans un fossé de plus de 500 mètres de hauteur. Personne n'oserait s'y aventurer, personne. Enfin bref...En ce moment même, un monument en mon nom était en construction dans la capitale. Ce que j'en pensais ? J'en avais pas besoin, mais Karma avait insisté et m'avait dit qu'elle dressait cette statue en mémoire de mes blessures et mes actes de dévouement. Banal, non ? Je ne défendais pas ce que je croyais juste parce que je m'y plaisais, mais plutôt parce que c'était mon devoir en tant qu'unique personne sur terre ayant la parfaite notion de la sagesse et de l'équilibre. Aujourd'hui, j'étais chez moi dans mon dojo alors qu'Akali et Kennen était partis en mission. Mon affrontement avec Zed m'avait causé de graves blessures qui pourtant se refermaient plus rapidement que ceux d'un humain ordinaire car, ne l'oubliez pas, je n'étais pas totalement humain. Bien que j'avais remporté ce duel, je n'étais pas satisfait car, voir le sang de mon ancien meilleur ami gicler sous mes coups ne me plaisaient pas, je voulais tout simplement des réponses; je voulais qu'il me dise pourquoi il s'était aventuré dans les ombres. J'étais pas prêt de savoir...

Je descendis les marches menant tout droit à la salle à manger, marchant précautionneusement à cause de mes blessures, car même si elles se refermaient assez rapidement la douleur était la même. J'enlevai mon masque que je déposai sur la table, ainsi j'ouvris la portière du garde-manger. Je pris quelque chose de consistant et d'énergétique car j'avais pas mangé depuis plus de 48h. Je m'installai sur le sol devant la petite table et croisant les pieds, je me nourrissais tel un enfant affamé en guerre avec sa propre nourriture. Juste en face de moi, il y avait la cour d'entrainement, mais surtout un soleil radieux, il était déjà 2h de l'après-midi. J'avais perdu la notion du temps durant ces derniers jours car j'étais perdu dans mes pensées, et surtout que je n'avais rien à faire des mes journées. Je n'étais pas prêt de partir en mission ou de faire quoique ce soit, j'étais bien trop épuisé. Au même instant, alors que j'étais perdu dans mes pensées, je sentis des vibrations venant du monde des esprits traversées tout mon corps, me paralysant instantanément...

-Non, non...Je t'en supplie, pas maintenant...

Ces vibrations annonçaient qu'une attaque était proche, et que le monde des humains allaient être sujet à des hordes de monstres spirituels, ce qu'effectivement je redoutais car je n'étais pas en état d'affronter de telles bêtes assoiffées de sang. Le bol glissa de mes mains et se renversa sur la table, j'étais littéralement congelé. Une bonne minute s'écoula, et finalement je pus reprendre mes activités, car il semblerait que l'attaque ait été une fausse alerte. Je me sentis soulagé. Je me relevai, et prenant la serpillière, il me fallait maintenant tout nettoyer. En quelques minutes, j'avais terminé, puis recouvrant mon visage de mon inséparable masque, je sortis dans l'aire d'entrainement, et installé sous un arbre les yeux fermés, je m'étais mis à méditer. Quelques bonnes minutes s'écoulèrent avant que je sente la présence d'une personne, ou une créature s'aventurer dans l'espace qu'occupait mon dojo. Elle venait en ma direction, mais je n'avais pas ouvert les yeux pour autant, restant calme et détendu, une bonne méditation était le repos l'esprit.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Sam 30 Déc - 15:09

Déçue de ne pas avoir atteint son but, la déesse c'était mise à errait dans les bois d'Ionia, c'était bien la première fois que cela arrivait. Pendant ce moment de solitude, Kalista réfléchissait au événement : elle était bien heureuse de ne pas avoir assisté à la cérémonie, les âmes l'avaient prévenue et les écouter était la meilleure des décisions « Jamais, nous ne dévions de notre but. » De ce qu'elle avait pu observer, la cérémonie n'avait pas été une réussite et Karma était restée en vie, y rester n'aurait été que perte de temps mais comme elles le disent si bien alors, qu'importe le temps qu'elle devrait attendre, Kalista obtiendrait ce qu'elle désirait.

Kalista avait déjà explorer ces bois, leurs surfaces étaient si grandes qu'elle n'avait pas finit d'y découvrir de nouvelles choses. Entre temps, elle avait prit la peine de se reposer, même si selon elles ce n'était pas nécessaires « Nous n'aurons aucun repos. » qu'elles n'arrêtaient pas de répéter, mais surtout de se remémorer les souvenirs de sa vie d'antan, du moins ce qui lui restée. Elle était une très grande exploratrice et un grand général, son roi était si fière d'elle. Elle adorait les forêts, dès qu'elle n'était pas en mission ou à explorer de nouveaux lieux, l'ancienne Kalista se baladait en forêt.  

- Cette forêt était si belle. Pensait-elle en repensant à celle des îles où elle logeait.


Cela lui arrivait rarement, de penser au passé, elles n'aimaient pas ça alors elle évitait. Il était temps de cesser les rêvasseries, il fallait qu'elle parte de cette forêt, ce n'était pas ici qu'elle trouverait ce qu'elle cherchait. Elle décidait alors de partir dans une toute autre direction persuadée de sortir enfin des bois. Elle marchait alors pendant une petite heure, lance à la main jusqu'à tomber sur une bâtisse, qui avait d'ailleurs l'apparence d'un dojo, intrigante. Elle fit alors le tour du bâtiment, un très beau bâtiment, elle n'avait encore jamais rien vu de telle. Après 5 minutes de contemplation quelque chose l'interpellait.

- « Sa culpabilité nous paraît claire. »

Quelqu'un n'était pas loin, elle l'avait ressentit et elle n'était pas comme les autres, quelque chose clochait, ce n'était pas une personne comme les autres. La déesse prit alors les devants et se mit à avancer en direction de l'âme si différente, elle était proche, qui recouvrait l'étrange entité qu'avait aperçut les esprits ? Elle allait le découvrir.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Sam 30 Déc - 22:46

Je restais là, assis calmement, méditant, quand je sentis la présence de cette étrange entité. Non, elle n'était pas humaine ou du moins pas totalement. En tant que Ninja, j'avais appris à localiser une source d'énergie sur un petit périmètre autour de moi, et là, clairement elle n'était pas discrète vu la masse d'énergie qui s'échappait d'elle. Elle s'approchait encore et encore, décidée à ne pas s'arrêter. D'ailleurs, elle avait carrément pénétré mon dojo, s'aventurant dans la cour et se présentant devant moi. J'ouvris finalement les yeux, la fixant d'un regard froid, glacé et presqu'inhumain. Elle était de haute taille, svelte et surtout...bleue. Ouais, bleue. De quoi était-elle faite ? Je l'ignorais totalement, mais le détail qui me collait dans la tête fut les lances plantées dans son corps sans qu'une goutte de sang puisse en sortir. Et ce même détail m'aida à me souvenir de cette étrange femme sur la Montagne Sacrée debout aux cotés du mage, du petit mage pas plus haut que trois pommes. Oh oui, c'était elle, sans aucun doute ! Elle n'était pas d'Ionia, mais que faisait-elle ici bon sang ?

- Bonsoir...Vous êtes sur une propriété privée. Peut-être que d'ou vous venez, on entre sans frapper mais à Ionia c'est différent.

Je me mis debout, marchant lentement en sa direction, alors qu'elle me regardait. Je m'étais mis à la contourner tout en prenant la parole une seconde fois.

-Que faites-vous à Ionia ? Si un autre ninja vous voit, il essaiera sans doute de vous tuer. Je dis "essayer" car vu l'énergie que vous dégagez, c'est peu probable...Improbable même.

Effectivement à la fin de ma phrase, je m'étais retrouvé devant elle, quelques centimètres nous séparaient seulement. Devrais-je avoir peur ? Peut-être. Oh oui, peut-être, mais comme je l'ai toujours dit, je ne ressentais jamais la peur, c'était un sentiment banni à jamais de ma personne. Je me tenais donc en face d'elle, l'analysant de mon regard. J'avais d'autres questions à poser, mais il fallait tout d'abord qu'elle puisse parler, ou du moins communiquer. En était-elle capable ? Elle avait une forme humaine donc certainement. Je croisai les mains derrière le dos, alors que cette masse d'énergie non-identifiée était en face de moi.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Dim 31 Déc - 8:57

L'aura que dégageait l'homme procurait à la femme une sensation étrange, cette sensation l'attirait étrangement. Elle avançait alors sans réfléchir vers l'homme au masque, il ne la regardait pas, il gardait ses yeux fermés, il ne l'avait peut-être pas remarqué ? Ce qui aurait été étonnement vu l'état de la masse d'énergie qu'elle émanait : un homme émanant une aura pareille à la sienne ne pouvait que la remarquer.

Il ouvrit alors enfin les yeux, il la regardait avec un regard glacial, il la dévisageait mais s'attardait sur ses 3 lances, elles sont donc si intrigantes ? Elle se mit alors à faire de même, elle concentrait son regard luisant d'une lumière bleue sur l'homme, elle l'avait reconnu : c'était l'homme gardant la rampe lors de la cérémonie. Il était grand, possédait un corps robuste, d'une prestance imposante mais il ne l'impressionnait pas pour autant. Il se fixèrent pendant une bonne minute. Suite à cette échange de regard, Kalista s'arrêtait à quelques mètres de lui. Il lui rappelait alors qu'elle était entrer dans le dojo sans aucunes gênes. Elle ne réagissait pas, une bâtisse c'est une bâtisse. Elle restait toujours statique alors afin de ne faire durer cette échange de regard, il s'était levé pour approcher la déesse. Il avançait lentement, elle le fixait toujours, il se mit alors à la contourner, elle ne bougeait et ne parlait pas, il prit alors l'initiative de lui poser de légitimes questions.

- J'ai suivis un homme pour me perdre par la suite.

La déesse se retournait alors pour ne plus avoir le regard de l'homme face à elle.

- Comme vous le dites si bien, c'est improbable que l'on m'approche. Mon apparence est habituellement suffisante mais vous semblez étrangement différent des autres. Vous m'approchez et vous ne m'attaquez pas.

Elle s'écartait alors de lui, l'homme l'avait approcher de manière à ce que l'espace vitale de la déesse soit minime et ça ne lui plaisait pas.

- Où suis-je ? Finissait-elle par ajouter.

L'homme au masque l'avait approcher de manière neutre ce qui n'était pas habituelle pour elle. Il n'émanait étonnement aucuns sentiments de peur, il était plus que déroutant. Elle voulait en savoir plus sur cette homme qui.. au final n'en était pas vraiment un ? Comment ne pouvait-il pas être effrayer ? Comment avait-il d'ailleurs sentit son aura magistrale ? Ses âmes l'avaient prévenu qu'il n'étais pas tout à fait comme tout ceux qu'elle avait pu croiser et elle avait hâte d'en savoir plus sur les personnes de son genre.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Dim 31 Déc - 23:47

Elle se tenait là devant moi, son corps bleuté m'intriguait et en même temps me fascinait, car semblait-il que l'aura si puissante qu'elle dégageait venait de là, sous sa chair. Était-ce de la chair ? Je l'ignorais. Elle fit quelques pas en retrait comme pour mettre une certaine distance entre elle et moi. C'était quelque chose de naturel puisque j'étais bien trop proche d'elle alors que l'aura qu'elle dégageait semblait être en mesure de m'envoyer balader à des centaines de mètres. Mais, disons que ma curiosité me rendait un peu entêté, ainsi je me rapprochai d'elle encore une fois. Et apparemment elle savait parler. Elle m'avoua qu'elle s'était perdue en suivant un "homme". Je savais exactement de qui il s'agissait, du petit mage ne dépassant pas 3 pommes de hauteur. Je pris donc la parole:

-Ah je vois.

Puis, elle poursuivit, me dévisageant carrément, comme si je n'étais pas un humain, enfin pas complètement et si elle pensait ça, elle avait raison.

-Vous attaquer ? Non, vous ne me semblez pas si...antipathique. Et oui, je suis différent des autres. Devinez en quoi...

Un petit sourire se dessina sur mes lèvres, mais elle ne pouvait rien voir car j'avais cet éternel masque me cachant la totalité de mon visage. Elle ne pouvait apercevoir que le bleu étincelant de mes yeux la fixant intensément. J'éclaircissais ma voix puis je reprenais la parole:

-Tu es à Ionia, dans mon dojo. Normalement tu es en sécurité ici...Mais toi, puis-je savoir d'où tu viens pour atterrir à Ionia et te perdre ?

Je n'essayais pas de la rassurer sur le fait qu'elle pouvait rester. Je décelais juste un petit air inquiet dans son regard, c'était évident, vu qu'elle s'était perdue. Mais, se perdre à Ionia était la moindre des choses, car si elle avait le malheur de se perdre à Noxus...
Enfin bref, j'attendais ses réponses, quelque peu impatient d'en savoir plus sur sa nature, et pourquoi pas, un peu plus sur sa personnalité même.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Sam 13 Jan - 11:45

Le dessous de son masque m'intriguait. Etait-ce un costume ? Cachait-il quelque chose ? Une brûlure ou un blessure similaire peut-être ? J'aurais aimer lui soutirer des informations à son sujet mais il avait beaucoup plus intriguer par mon lieu d'origine qui était maintenant loin de moi.

- Je.. nous venons de plusieurs endroits. Mais je viens d'une petite île au Nord de Runeterra.

Elle se mit alors dos au ninja en avançant de quelques pas.

- Mais cette île n'est plus ce qu'elle a été.

Elle s'était mit alors à repenser à tout ce qui avait pu lui arriver avant qu'elle prenne la forme de la déesse de la vengeance. Son île était magnifique, des décors onirique, un air aussi frais qu'ici. Il y avait de si belle bâtisse, d'ailleurs, plusieurs ressembler à celle du ninja. C'était là-bas qu'elle avait découvert son goût de l'exploration, elle voulait tellement découvrir de nouvelles choses, s'enfoncer dans les plus petits recoins pour trouver de nouveaux décors, de nouveaux paysages. C'était certe une petite île mais elle regorgeait de beaucoup d'artifices aussi magiques les uns que les uns. Elle se rappelait encore du palais de son roi, majestueux, pharaonique. Il ressemblait à un château de princesse avec toutes les tours parsemées autours. Il était placé sur une grande colline, si on montait sur la plus haute tour on pouvait observer tout le village plus bas, c'était si beau. Mais tout avait désormais disparus. Ce n'était désormais plus qu'un tas de ruines, qu'un tas de spectre, d'esprit, d'entité, de personne comme elle. Le roi était désormais déchu, plus personne régnait sur l'île. En y réfléchissant, Kalista avait réussi à apprécier l'île, son air sinistre et son obscurité lui plaisait même si la verdure, le ciel bleu, lui manquait, c'est aussi pour ça qu'elle avait décidé de les quitter, sûrement pour cela qu'elle s'était perdue ici, cette forêt était similaire à ce qu'elle avait l'habitude d'arpenter.

Elle se retourna alors face à l'homme, son visage n'était plus aussi dur et froid, ses yeux ne reflétaient plus rien, elle avait le regard vide, elle n'exprimait plus rien, elle se sentait seule, elle était triste. « Nous ne faisons qu'un - deux - trois. »

- Pourrais-je connaître ton nom ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  Ven 19 Jan - 17:34

Je l'observais dans la moindre de ses actions, car bien que son apparence semblait me fasciner, je ne lui faisais pas totalement confiance. Mais, en même temps, mon intuition me disait qu'elle était une personne douce et fiable...Trimballer des lances en soi, n'avait rien de "douce" selon moi. Toutefois, je décidais de lui faire confiance, m'ouvrant totalement et lui parlant franchement. Elle s'était donc mise à dos avec moi en avançant de quelques pas. Je ne me retournais pas, me contenant d'assimiler les informations qu'elle me divulguait.

-Je.. nous venons de plusieurs endroits. Mais je viens d'une petite île au Nord de Runeterra.

Cette phrase m'intriguait, car elle avait dit "Nous", ce qui impliquait forcément la présence de plusieurs personnes. Je me retournai alors, regardant de plus près sa peau d'un bleu sombre. Et effectivement, il semblait avoir plusieurs présences en un seul corps, et honnêtement, c'était fascinant. Je me rapprochai d'elle légèrement, visualisant encore sa peau bleutée. Elle venait d'avouer que l'ile de laquelle elle était originaire n'était plus la même. Je n'allais pas la questionner à ce sujet, je ne voulais certainement pas passer pour une personne trop curieuse. Elle se retourna vers moi, me questionnant sur mon identité.

-Moi ? Shen, tel est mon nom.

Je passai près d'elle, entrant dans le dojo, car les rayons de Soleil d'Ionia n'avaient rien d'agréables. Il faisait chaud, assez pour que je rentre immédiatement à l'intérieur. Je m'installai alors sur le balcon, juste en face de mon invitée du jour.

-Alors, dis-moi... Comment as-tu passé d'une personne à posséder une aussi grande quantité d'âmes en toi ? Et en un seul corps ?

D'un signe de la tête, je l'avais invité d'entrer dans le dojo et de venir sur le balcon. Ce serait assez impoli de la laisser au dehors bien que sa nature l'empêchait d'avoir trop chaud ou trop froid. Je la regardais, son identité m'étant encore inconnue, mais j'allais au-delà de tout ça, je voulais connaitre son histoire. J'allais peut-être trouver en elle quelqu'un de confiance. Pendant ce temps là, les nuages s'étaient mis à s'amonceler, cachant les rayons du soleil, il faisait donc un tantinet sombre tout à coup. Un orage peut-être ? Je l'ignorais. Mais, pour l'instant, j'avais le regard fixé sur la femme en face de moi...Femme ? Peut-être pas.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui sommes-nous ? (Kalista)  

Qui sommes-nous ? (Kalista)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sommes-nous pareil?
» Sommes nous tous fou ?
» Sommes-nous morts?
» Sommes nous trop nombreux pour notre planète ?
» - Quel jour sommes-nous ? - Aujourd'hui - Chic, c'est mon jour préféré !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance de Runeterra :: Runeterra :: Ionia-